Consignes de sécurité pour une communication sécurisée avec le Moniteur fédéral, le registre des entreprises et la plateforme de publication

Etat au 12.08.2009

Consignes de sécurité générales

Afin de protéger l'utilisateur de l'offre Internet proposée par le Moniteur fédéral, le registre des entreprises et la plateforme de publication des risques de sécurité éventuels, le Bundesanzeiger Verlag met en œuvre les technologies de sécurité et de cryptage les plus modernes afin de protéger les données confidentielles de toute consultation et de tout accès non autorisé lors de leur transfert via Internet.

Les risques actuels liés à l'utilisation d'Internet sont les suivants :

  • Virus et vers
    Se propageant automatiquement ou envoyés par e-mail et pouvant occasionner des dommages à votre système.
  • Trojans
    Présentés comme étant des applications utiles mais servant à exécuter des fonctions partiellement critiques à l'insu de l'utilisateur (par exemple, recherche de mots de passe).
  • Phishing
    Adresses e-mail ou Internet semblant réelles et incitant l'utilisateur à fournir des données d'accès et des mots de passe.
  • Hacker
    Des personnes non autorisées accèdent à votre ordinateur via votre connexion Internet.
  • Man-In-The-Middle
    Personne non autorisée se trouvant entre deux partenaires d'une communication et exerçant un contrôle complet sur l'échange des données. S'il le souhaite, il peut consulter ou manipuler les informations.

Le Bundesanzeiger Verlag a pris toute une série de mesures de sécurité visant à protéger la transmission de commandes par voie électronique. Afin que ces mesures de sécurité soient efficaces, nous vous demandons en tant qu'utilisateur, de veiller à ce que votre système informatique soit suffisamment protégé (par exemple grâce à des programmes anti-virus, des pare-feux), afin d'empêcher tout accès non autorisé à vos données.

»Comment puis-je contrôler le cryptage et l'efficacité de la méthode de cryptage ?
»Comment puis-je contrôler l'adresse Internet (URL) ?
»Comment puis-je contrôler le certificat ?